Traitment de Racine

ENDODONTISTE Genève

Le traitement de racine, ou endodontie, est une procédure dentaire cruciale visant à préserver une dent endommagée ou infectée.

 

Cette spécialité, centrée sur la santé de la pulpe dentaire—le cœur vivant de la dent—est essentielle pour prévenir les extractions dentaires et maintenir la santé bucco-dentaire.

 

L’endodontiste, dentiste spécialisé dans ce domaine, joue un rôle clé en diagnostiquant, en prévenant et en traitant les maladies et les lésions de la pulpe dentaire.

 

Grâce à leur expertise, les endodontistes sont équipés pour réaliser des interventions complexes qui peuvent sauver des dents autrement destinées à être perdues, assurant ainsi le bien-être et la continuité de la fonction masticatoire des patients.

Introduction au Traitment de Racine

Qu'est-ce que le traitement de racine ?

L’endodontie est une branche de la dentisterie qui traite les maladies et les blessures de la pulpe dentaire, la partie centrale de la dent où se trouvent les nerfs et les vaisseaux sanguins.

 

Le traitement de racine, ou traitement endodontique, est la procédure la plus courante en endodontie.

 

Cette intervention vise à éliminer le tissu pulpaire infecté ou endommagé, à désinfecter les canaux à l’intérieur de la dent, puis à les remplir et les sceller pour éviter de futures infections.

Pourquoi est-il important faire une traitment de racine ?

Ce traitement est crucial car il permet de sauver la dent naturelle, évitant ainsi des traitements plus invasifs comme l’extraction dentaire. En préservant la dent, l’endodontie joue également un rôle important dans le maintien de l’alignement correct des dents et de la santé générale de la bouche.

Qu'est-ce que le traitement de racine

Vous souffrez d’une urgence liée à une carie nécessitant un traitment de racine?

 

Vous pouvez sauver votre dent et éviter une extraction si vous agissez rapidement.

 

Contactez immédiatement notre cabinet pour un rendez-vous d’urgence avec un endodontiste à Genève. Nos experts sont prêts à vous accueillir et à vous fournir les soins nécessaires pour traiter votre problème avec un traitement de racine précis et efficace. Prenez soin de vos dents dès aujourd’hui.

Vous avez besoin d'un endodontiste à Genève?

Quand avons-nous besoin d'un traitement de racine ?

Le traitement de racine, ou traitement endodontique, est nécessaire lorsque la pulpe dentaire, qui est le tissu mou à l’intérieur de la dent contenant les nerfs et les vaisseaux sanguins, devient infectée ou endommagée. Cette situation peut survenir sous diverses circonstances, telles que :

 

  • Caries profondes : Les caries qui pénètrent profondément dans la dent peuvent atteindre la pulpe et provoquer une infection.
  • Traumatismes dentaires : Un choc ou une blessure à la dent peut endommager la pulpe même si aucune cassure ou fissure n’est visible extérieurement.
  • Restaurations dentaires répétées : Des interventions fréquentes sur une même dent, comme le remplacement répété de grands plombages, peuvent causer du stress à la pulpe dentaire.
  • Fissures ou fractures dentaires : Des fissures dans une dent peuvent s’étendre dans la pulpe, permettant aux bactéries de s’infiltrer et de provoquer une infection.

Les symptômes indiquant la nécessité d'un traitement de racine.

  • douleur persistante.
  • une sensibilité accrue à la chaleur ou au froid.
  • une décoloration de la dent.
  • un gonflement ou une sensibilité dans les gencives à proximité

 

Cependant, dans certains cas, il peut n’y avoir aucun symptôme visible.

1. Diagnostic et radiographie

Avant de commencer le traitement, l'endodontiste effectue un examen approfondi de la dent affectée et utilise des radiographies pour évaluer l'étendue de l'infection sous la surface dentaire. Cette étape est cruciale pour déterminer la santé de la structure dentaire environnante et pour planifier précisément l'intervention nécessaire.

2. Anesthésie locale

Pour maximiser le confort du patient pendant l'intervention, une anesthésie locale est administrée autour de la dent concernée. Cette procédure bloque temporairement les sensations de douleur dans la zone spécifique, permettant au patient de rester confortable et sans douleur tout au long du traitement endodontique. L'anesthésie aide également à réduire l'anxiété et permet à l'endodontiste de travailler avec précision.

3. Isolation de la dent

Une fois la zone anesthésiée, l'endodontiste isole la dent affectée en utilisant une digue dentaire. Cette fine feuille de caoutchouc ou de matériel synthétique est fixée autour de la dent pour la séparer du reste de la bouche. Cela empêche la contamination par les bactéries de la salive et maintient le champ opératoire sec, permettant des conditions stériles pendant le traitement et facilitant l'accès et la visibilité de la dent pour l'endodontiste.

4. Accès à la pulpe

L'endodontiste crée une ouverture précise dans la couronne de la dent pour accéder à la chambre pulpaire, le centre nerveux de la dent. Cette étape est réalisée avec soin pour éviter d'endommager davantage la structure dentaire tout en permettant un accès suffisant pour retirer la pulpe infectée ou endommagée. C'est un moment critique du traitement car il détermine la facilité d'accès aux canaux radiculaires pour les étapes suivantes de nettoyage et de désinfection.

5. Nettoyage des canaux

Utilisant des instruments spécialisés appelés limes endodontiques, l'endodontiste retire soigneusement la pulpe infectée ou endommagée de l'intérieur des canaux radiculaires. Cette étape est essentielle pour éliminer toute trace d'infection et prévenir d'éventuelles réinfections. Le nettoyage comprend également le lavage des canaux avec des solutions désinfectantes pour assurer que toutes les bactéries et les débris résiduels sont complètement éliminés, laissant les canaux propres et prêts pour le façonnage et le remplissage ultérieurs.

6. Formage des canaux

Après le nettoyage, les canaux radiculaires sont soigneusement façonnés avec des instruments spécifiques pour préparer le remplissage. Cette étape est cruciale pour assurer que le matériau de remplissage adhérera correctement et scellera complètement le canal. Le façonnage permet également d'optimiser la distribution des désinfectants dans le canal, assurant une stérilisation plus complète et efficace. Des techniques précises et des instruments spéciaux sont utilisés pour respecter la forme naturelle des canaux tout en éliminant les irrégularités qui pourraient abriter des bactéries résiduelles.

7. Séchage des canaux

Une fois que les canaux radiculaires sont entièrement nettoyés et façonnés, ils doivent être soigneusement séchés avant de procéder au remplissage. L'endodontiste utilise des petits cônes de papier ou de coton absorbants pour retirer toute humidité résiduelle à l'intérieur des canaux. Ce séchage est crucial pour assurer que le matériau de remplissage adhère correctement et forme une barrière efficace contre les infections futures. Un canal bien séché est essentiel pour la longévité et l'efficacité du traitement endodontique.

8. Obturation des canaux

Après avoir soigneusement nettoyé, façonné et séché les canaux, ils sont prêts pour l'obturation. L'endodontiste utilise un matériau biocompatible, souvent de la gutta-percha, pour remplir et sceller hermétiquement les canaux radiculaires. Ce processus est vital pour prévenir les réinfections en bloquant l'accès aux bactéries. Le matériau de remplissage est soigneusement inséré et compacté pour s'assurer qu'il épouse parfaitement la forme interne des canaux, éliminant ainsi tout espace où les bactéries pourraient se développer. Ce remplissage contribue également à restaurer la stabilité structurale de la dent.

Previous slide
Next slide

Le traitement de racine est une procédure dentaire minutieuse réalisée pour sauver une dent dont la pulpe, la partie centrale nerveuse de la dent, est infectée ou endommagée.

Procédure de Traitment de Racine

Prix d'un traitment de racine à Genève chez Cleage Dental Clinic

à Genève, le prix d’un traitment de racine peut varier entre 800 et 2500 CHF, selon la complexité. Mais qu’est-ce qui définit la complexité d’un traitment de racine ? Découvrons-le ensemble

Cas Simple

Exemple : Une dent antérieure avec un accès clair et direct à un seul canal. Le patient présente une douleur légère et une infection minime, et le canal est large et droit, ce qui facilite les processus de nettoyage et de remplissage.

 

Traitement : Implique généralement une seule séance avec un nettoyage et un remplissage de base.

Cas Moyen

Exemple : Une prémolaire avec deux canaux, dont l’un est légèrement courbé. La dent présente une infection modérée et une certaine sensibilité. L’accès aux canaux est moins direct qu’avec les incisives, nécessitant des techniques plus avancées pour un nettoyage complet.

 

Traitement : Peut nécessiter plusieurs visites pour s’assurer que tous les canaux sont correctement nettoyés et scellés.

Cas Complex

Exemple : Une molaire avec trois canaux radiculaires très courbés et étroits, une infection sévère, et des signes de dégâts périapicaux (autour de la racine de la dent). Ces caractéristiques rendent le traitement particulièrement difficile.

 

Traitement : Nécessite l’utilisation de techniques spécialisées telles que la microscopie opératoire et peut impliquer plusieurs séances prolongées pour traiter efficacement chaque canal.

En Suisse, les soins endodontiques, comme les traitements de racine, sont partiellement couverts à la fois par l’assurance maladie de base (LAMal) et potentiellement par les assurances complémentaires, selon les conditions spécifiques de chaque police. Voici un aperçu détaillé de la couverture :

 

 

  • Assurance de base (LAMal) : L’assurance de base obligatoire couvre généralement une partie des coûts des traitements de racine jugés médicalement nécessaires. Toutefois, les patients doivent s’attendre à payer une franchise annuelle ainsi qu’une quote-part, qui est généralement de 10% des coûts totaux jusqu’à atteindre un plafond annuel. Il est important de noter que l’assurance de base peut ne pas couvrir certains aspects des traitements endodontiques avancés, comme l’utilisation de microscopes opératoires, à moins que leur nécessité médicale soit clairement établie.

 

  • Assurances complémentaires : Pour obtenir une couverture plus étendue, beaucoup de Suisses souscrivent à une assurance complémentaire. Ces assurances peuvent couvrir des frais supplémentaires non pris en charge par l’assurance de base, tels que les technologies avancées et les matériaux de qualité supérieure utilisés lors du traitement. La couverture spécifique peut varier considérablement d’une police à l’autre, il est donc essentiel de lire attentivement les termes et conditions ou de parler directement avec un représentant de l’assurance pour comprendre exactement ce qui est couvert.

Le traitment de racine est-il couvert par l'assurance Suisse?

Microscopes opératoires

Ces microscopes spécialisés offrent une illumination et un agrandissement considérables, permettant aux endodontistes de voir les détails fins des canaux radiculaires qui seraient autrement invisibles à l'œil nu. Cette visibilité accrue est cruciale pour le nettoyage et le façonnage précis des canaux, ainsi que pour la détection et le traitement des fractures ou des canaux accessoires cachés.

Imagerie 3D et CBCT (Cone Beam Computed Tomography)

La CBCT fournit des images tridimensionnelles détaillées de la structure dentaire, surpassant les radiographies traditionnelles en termes de clarté et de détail. Cette technologie est indispensable pour planifier des traitements complexes, diagnostiquer des conditions difficiles et évaluer l'anatomie dentaire avant le traitement.

Localisateurs d’apex électroniques

Utilisés pour mesurer avec précision la longueur des canaux radiculaires, ces dispositifs réduisent le besoin de multiples radiographies au cours du traitement. Ils augmentent l'efficacité du traitement en assurant que les canaux sont remplis jusqu'à l'apex exact, mais sans le dépasser, minimisant ainsi le risque d'irritation ou d'infection post-opératoire.

Instruments rotatifs en nickel-titane

Ces instruments permettent un façonnage plus rapide et plus efficace des canaux radiculaires grâce à leur flexibilité et leur résistance à la fatigue. Ils sont particulièrement utiles dans le traitement des canaux courbés ou étroits, améliorant les résultats du traitement endodontique.

Previous slide
Next slide

L’endodontie et le traitment de racine a grandement bénéficié de l’avancement des technologies, permettant aux endodontistes de réaliser des traitements plus précis, efficaces et confortables pour les patients. Parmi les innovations les plus significatives, on trouve :

Technologies avancées en endodontie

Prévention et soins après un traitement de racine

Après avoir subi un traitement de racine, il est crucial de prendre des mesures spécifiques pour assurer une bonne guérison et prévenir d’autres problèmes dentaires

Soins immédiats après le traitement de racine

  • Éviter de manger sur la dent traitée : Jusqu’à ce que la restauration finale soit complétée, il est important d’éviter de mâcher ou de mordre sur la dent traitée pour prévenir toute fracture ou endommagement.

 

  • Gestion de la douleur : Des douleurs légères à modérées peuvent être ressenties après l’anesthésie. Des médicaments antidouleur, prescrits ou en vente libre, peuvent être utilisés pour gérer tout inconfort selon les recommandations de l’endodontiste.

 

  • Attention aux symptômes d’alerte : Il est essentiel de surveiller la dent traitée pour tout signe d’infection, tel que douleur accrue, gonflement, ou fièvre. Si l’un de ces symptômes se manifeste, il faut contacter immédiatement l’endodontiste.

Suivi à long terme

  • Restauration définitive : Il est crucial de faire poser une couronne ou une autre forme de restauration permanente sur la dent traitée. Cette étape, généralement réalisée quelques semaines après le traitement initial, aide à protéger la dent et à restaurer sa fonctionnalité complète.

 

  • Visites régulières chez le dentiste : Des examens réguliers et des nettoyages dentaires sont essentiels pour surveiller l’état de la dent traitée et maintenir une santé bucco-dentaire globale. Cela inclut des radiographies périodiques pour s’assurer que l’infection ne réapparaisse pas.

 

  • Hygiène bucco-dentaire optimale : Maintenir une routine d’hygiène bucco-dentaire quotidienne avec un brossage deux fois par jour et l’utilisation quotidienne de fil dentaire est vital pour protéger non seulement la dent traitée mais aussi les dents adjacentes.

Est-ce normal d'avoir mal après un traitement de racine ?

Oui, il est normal de ressentir une certaine douleur ou sensibilité après un traitement de racine. Cette douleur est généralement légère à modérée et peut durer quelques jours. Elle est causée par l’inflammation naturelle des tissus autour de la dent traitée, surtout si l’infection était sévère avant le traitement. Pour gérer cette douleur, vous pouvez :

 

  • Prendre des analgésiques recommandés par votre endodontiste.

 

  • Éviter de mâcher ou de mettre de la pression sur la dent traitée jusqu’à ce qu’une restauration finale soit placée.

 

  • Maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire pour éviter toute aggravation de l’inflammation.

 

Si la douleur persiste de manière intense ou s’aggrave après quelques jours, il est important de contacter votre endodontiste, car cela pourrait indiquer une complication ou une infection résiduelle. En règle générale, une légère douleur post-opératoire est une partie normale du processus de guérison.

Le traitment de la racine d’une dent, souvent réalisée lors d’un traitement de racine, est nécessaire lorsque la pulpe dentaire—le tissu mou à l’intérieur de la dent qui contient des nerfs et des vaisseaux sanguins—est infectée ou endommagée de manière irréversible. Voici pourquoi il est important de retirer la racine dans de tels cas :

  • Prévention de la propagation de l’infection : Enlever la racine infectée empêche l’infection de se propager à d’autres parties de la bouche ou même au reste du corps.
  • Soulagement de la douleur : L’infection ou la dégradation de la pulpe peut causer des douleurs intenses. Le traitement de racine élimine la source de la douleur.
  • Sauvegarde de la dent : Retirer la pulpe infectée et sceller la dent permet souvent de sauver la structure de la dent, évitant une extraction complète.

 

Ce traitement est crucial pour maintenir la santé bucco-dentaire et générale, en empêchant des complications graves et en préservant autant que possible la dentition naturelle.

Soigner les racines d’une dent, généralement réalisé par un traitement de racine ou endodontique, implique plusieurs étapes clés pour traiter une infection ou une lésion de la pulpe dentaire. Voici comment les racines sont soignées :

 

  1. Diagnostic précis : Une évaluation initiale, souvent accompagnée d’une radiographie, permet de déterminer l’ampleur de l’infection ou de la lésion.
  2. Anesthésie locale : Pour assurer le confort du patient, la zone autour de la dent est anesthésiée.
  3. Accès à la racine : Une ouverture est pratiquée dans la couronne de la dent pour accéder à la chambre pulpaire.
  4. Nettoyage des canaux : Les canaux radiculaires sont nettoyés pour éliminer la pulpe infectée et les débris.
  5. Désinfection : Des solutions antiseptiques sont utilisées pour stériliser les canaux.
  6. Remplissage : Les canaux sont remplis avec un matériau biocompatible, généralement de la gutta-percha, pour sceller la dent contre toute nouvelle infection.
  7. Restauration : La dent est souvent restaurée avec une couronne pour renforcer sa structure et restaurer sa fonctionnalité.

 

Ces étapes permettent de traiter efficacement les racines, en éliminant l’infection et en préservant la dent naturelle, ce qui est essentiel pour maintenir une bonne santé bucco-dentaire.

Sauver une racine dentaire, généralement atteinte par une infection ou une lésion, est principalement réalisé grâce à un traitement de racine ou une procédure endodontique. Voici les étapes clés pour sauver une racine dentaire :

 

  1. Évaluation et diagnostic : Un endodontiste évalue la dent et utilise des radiographies pour identifier l’étendue de l’infection ou des dégâts.
  2. Accès à la racine : Une petite ouverture est pratiquée sur la couronne de la dent pour accéder à la pulpe infectée.
  3. Élimination de l’infection : La pulpe infectée est retirée minutieusement, et les canaux radiculaires sont nettoyés pour éliminer toute trace d’infection.
  4. Désinfection : Les canaux sont désinfectés avec des solutions antibactériennes pour prévenir toute réinfection.
  5. Obturation des canaux : Après le nettoyage et la désinfection, les canaux sont remplis avec un matériau biocompatible pour sceller la dent et protéger la racine.
  6. Restauration de la dent : La dent est souvent restaurée avec une couronne pour renforcer sa structure et prévenir de futures fractures.

 

En suivant ces étapes, un endodontiste peut efficacement sauver une racine dentaire et préserver la fonctionnalité de la dent, évitant ainsi l’extraction et maintenant la santé globale de la bouche.

Le nettoyage des racines des dents, essentiel lors d’un traitement de racine ou endodontique, est réalisé par un endodontiste pour éliminer les infections et prévenir de futurs problèmes dentaires. Voici les principales étapes du processus :

 

  1. Accès aux canaux radiculaires : Une ouverture est pratiquée sur la couronne de la dent pour accéder aux canaux radiculaires contenant la pulpe infectée.
  2. Élimination de la pulpe infectée : L’endodontiste enlève la pulpe infectée et les débris à l’intérieur des canaux.
  3. Nettoyage et désinfection : Des instruments spécialisés, comme des limes endodontiques, et des solutions désinfectantes sont utilisés pour nettoyer et stériliser les canaux radiculaires.
  4. Séchage des canaux : Après le nettoyage, les canaux sont séchés pour préparer le remplissage.
  5. Obturation des canaux : Les canaux sont ensuite remplis avec un matériau biocompatible, souvent de la gutta-percha, pour empêcher toute réinfection.

 

Ces étapes permettent de nettoyer efficacement les racines des dents, essentielles pour la santé et la longévité de la dent traitée.

Renforcer les racines des dents est essentiel pour maintenir une bonne santé dentaire. Voici des mesures efficaces pour renforcer les racines :

 

  1. Bonne hygiène bucco-dentaire : Un brossage régulier avec du dentifrice fluoré et l’utilisation quotidienne de fil dentaire aident à protéger les racines en prévenant la carie dentaire et la maladie des gencives.
  2. Alimentation équilibrée : Consommer des aliments riches en calcium et en phosphore, comme les produits laitiers, peut aider à renforcer l’émail des dents et soutenir la santé des racines.
  3. Arrêt du tabac : Éviter le tabagisme contribue à prévenir les maladies des gencives, qui peuvent affaiblir les racines dentaires.
  4. Visites régulières chez le dentiste : Des examens dentaires et des nettoyages professionnels réguliers permettent de détecter et de traiter les problèmes avant qu’ils ne menacent la santé des racines.
  5. Protection contre les traumatismes : L’utilisation de protège-dents lors de la pratique de sports peut prévenir les blessures qui endommagent les racines dentaires.

 

Ces pratiques contribuent non seulement à renforcer les racines des dents, mais aussi à maintenir une santé bucco-dentaire optimale.

Reconnaître une racine de dent morte est crucial pour traiter les problèmes dentaires avant qu’ils ne s’aggravent. Voici quelques signes indicateurs :

 

  1. Douleur : Une douleur intense ou pulsatile peut être le premier signe d’une infection atteignant la racine.
  2. Changement de couleur : Une dent qui devient plus foncée ou grise par rapport aux dents voisines peut indiquer une racine morte.
  3. Sensibilité : Une sensibilité accrue ou une douleur lors de la consommation de boissons chaudes ou froides peut également être un symptôme.
  4. Gonflement ou abcès : Un gonflement des gencives autour de la dent ou la présence d’un abcès peuvent indiquer une infection sévère résultant d’une racine morte.
  5. Absence de sensation : Une dent qui ne ressent plus aucune sensation est souvent un signe que la racine est morte.

 

Si vous observez un ou plusieurs de ces symptômes, il est important de consulter immédiatement un dentiste pour une évaluation approfondie et un traitement potentiel.

Lorsqu’un dentiste touche accidentellement un nerf pendant un traitement, cela peut provoquer une réaction immédiate telle que :

 

  1. Douleur aiguë : Un contact direct avec un nerf peut entraîner une douleur vive et soudaine.
  2. Sensation de choc électrique : Les patients peuvent ressentir une sensation qui ressemble à un choc électrique dans leur bouche.
  3. Réflexe de retrait : La douleur peut provoquer un réflexe naturel de retrait ou de sursaut.
  4. Engourdissement temporaire : Après l’incident, la zone touchée peut devenir engourdie pendant quelques heures ou jours.

 

Ces symptômes sont généralement temporaires, mais il est crucial de parler à votre dentiste si vous continuez à ressentir des douleurs ou un engourdissement prolongé après le traitement. Un suivi approprié avec un professionnel de la santé dentaire est essentiel pour s’assurer qu’il n’y a pas de dommages durables.

Questions Fréquentes sur le Traitment de Racine

  • Définition et importance du traitement de racine (endodontie) :

    • Procédure cruciale pour préserver une dent endommagée ou infectée.
    • Essentielle pour éviter les extractions dentaires et maintenir la santé bucco-dentaire.
  • Rôle de l’endodontiste :

    • Spécialiste dans le diagnostic, la prévention et le traitement des maladies de la pulpe dentaire.
    • Capable de réaliser des interventions complexes pour sauver des dents.
  • Processus du traitement :

    • Consiste à éliminer la pulpe infectée ou endommagée, désinfecter les canaux internes de la dent, puis les remplir et les sceller pour prévenir de futures infections.
  • Importance du traitement :

    • Permet de sauver la dent naturelle, évitant des procédures plus invasives comme l’extraction.
    • Le traitment de racine joue un rôle crucial dans le maintien de l’alignement correct des dents et de la santé générale de la bouche.
  • Urgence et soins :

    • Nécessité d’agir rapidement en cas de carie grave pour sauver la dent et éviter l’extraction.
    • Importance de contacter un endodontiste à Genève pour un traitement précis et efficace.
  • Indications pour un traitement de racine :

    • Nécessaire lorsque la pulpe dentaire devient infectée ou endommagée, souvent due à des caries profondes, des traumatismes dentaires, des restaurations répétées, ou des fissures.
  • Symptômes nécessitant un traitement de racine :

    • Douleur persistante, sensibilité accrue aux températures, décoloration de la dent, gonflement ou sensibilité des gencives.

Recapitulons le Traitment de racine

Traitement de racine : Procédure endodontique destinée à traiter les infections de la pulpe dentaire en éliminant la pulpe infectée, nettoyant le canal radiculaire, et le scellant pour éviter de futures infections.

Restauration dentaire : Processus de réparation et de restauration de la structure d’une dent, souvent nécessaire après un traitement de racine pour restaurer la fonction et l’esthétique de la dent.

Pulpe dentaire : Tissu mou situé au centre de la dent contenant des nerfs, des vaisseaux sanguins, et du tissu conjonctif, essentiel pour la santé de la dent.

Limes endodontiques : Outils spéciaux utilisés pour nettoyer et façonner les canaux radiculaires pendant un traitement de racine.

Gutta-percha : Matériau biocompatible utilisé pour remplir et sceller les canaux radiculaires après leur nettoyage et désinfection.

Endodontiste : Dentiste spécialisé dans les traitements des maladies et des blessures de la pulpe dentaire.

Endodontie : Branche de la dentisterie qui traite des maladies de la pulpe dentaire et des tissus environnants de la racine de la dent.

Digue dentaire : Feuille de caoutchouc ou de matériel synthétique utilisée pour isoler la dent pendant le traitement de racine, gardant la zone sèche et libre de bactéries.

Couronne (dentaire) : Partie visible de la dent située au-dessus de la gencive. En endodontie, une couronne artificielle peut être placée après un traitement de racine pour protéger et restaurer la dent.

Canal radiculaire : Partie interne de la dent qui contient la pulpe dentaire et s’étend de la couronne de la dent à la pointe de la racine.

Glossaire des Termes de Traitment de Racine

Pas seulement un Cabinet Dentaire à Genève

Dans notre cabinet dentaire à Genève centre, nous disposons également d’une Clinique Esthétique et d’une Clinique d’Hygiène Dentaire.